terça-feira, 12 de dezembro de 2017

“O verdadeiro sentido do Natal”

Na nossa biblioteca aprendemos muitas coisas interessantes : requisitamos livros que levámos para casa para as nossas famílias nos contarem as histórias antes de adormecermos, ouvimos musica, vimos filmes, fazemos pesquisas na net com a ajuda da nossa educadora, jogámos jogos nas mesas e no computador e agora andámos a iniciar actividades no computador.

Fazemos imagens muito engraçadas com palavras, com os nossos nomes, com cores, tamanhos e diversos tipos de letras.

No final parece mesmo que fazemos magia....o resultado é fantástico.

Este foi o nosso último trabalho com a colaboração das nossas famílias:

" O verdadeiro sentido do Natal"

Depois da recolha de palavras fizemos este lindo Pai Natal.


Palavras recolhidas pelas crianças no seio familiar
(Imagem trabalhada nos momentos de iniciação às TIC) 

Bom Natal para todos com todas as palavras que compõem o nosso Pai Natal.


Meninos do Jardim de Infância de Atouguia

quarta-feira, 6 de dezembro de 2017

A prenda de Natal do Henrique Semprespera - JI de Atouguia



Os meninos do jardim de infância de Atouguia ouviram, na biblioteca escolar, o conto de John Burningham  

A prenda de Natal do Henrique Semprespera.

Com a educadora Rita recontaram a história, na sala de JI desenharam os meios de transporte e os seus donos, que ajudaram o Pai Natal a ir à casa do Henrique Semprespera, no cimo do monte Roló Poló, antes do amanhecer do dia de Natal.
Desenharam ainda o pai natal a voltar, sozinho e cansado, para sua casa na madrugada do dia de Natal.

Voltaram à biblioteca e descobriram que por magia os seus desenhos estavam no computador.

Então com a ajuda dos adultos (educadora e bibliotecária) foram à internet a um sítio seguro, www.coogle.it  onde fizeram a viagem de ida e volta do Pai Natal.


Agora está no Blog da Biblioteca.

Estes meninos ficaram muito contentes com o trabalho que fizeram e com as coisas novas que aprenderam.

Querem que os seus pais e amigos vejam em casa. 

sexta-feira, 1 de dezembro de 2017

« L’Union européenne » : Intervention en classe de Monsieur Jean Pierre BOBICHON

Lettre à nos Correspondants

« L’Union européenne » : Intervention en classe de Monsieur Jean Pierre BOBICHON

Quelques commentaires, sensations, sentiments et réflexions

Compte-rendu collectif 


Par les enfants de la classe CM1A : Ecole Marbeau - Le Plessis Trévise



















Très chers Correspondants, bonjour. Aujourd’hui, mardi 21 novembre, nous avons eu la visite, en classe de Monsieur Jean Pierre Bobichon. Ce Monsieur est un expert de l’Union européenne. Il nous a expliqué qu’il avait travaillé pendant 17 ans en Belgique, à Bruxelles pour les Institutions européennes et aussi avec Monsieur Jacques Delors, qui est un ancien ministre français de l’Economie et président de la Commission européenne. Donc il a beaucoup travaillé pour l’Union européenne.

Notre Conférencier était très gentil. Il nous a beaucoup parlé de l’Union européenne. Il nous a expliqué qu’il y avait 24 langues officielles. Le pays de l’U.E. le plus peuplé est l’Allemagne. Il nous a aussi parlé des « Pères fondateurs » de l’U.E. : Jean Monet, un français né en 1888 et mort en 1978 et aussi Robert Schuman un autre français, ancien ministre, né en 1886 et mort en 1963. (Benjamin.)
Monsieur Bobichon nous a expliqué tout ce qui concernait l’Europe, l’Union européenne. Il nous a montré beaucoup de belles photos grâce au vidéo projecteur de la classe. Pour moi, il m’a appris beaucoup de choses sur l’U.E. Merci à lui. Cinq ans après la fin de la 2ième guerre mondiale : 1939/1945, Robert Schuman et Jean Monnet ont inventé l’Union européenne : cela a été une création parce que personne n’avait eu cette idée : afin que la France, l’Allemagne et d’autres pays européens ne se battent plus entre eux, il fallait s’unir dans la paix. Moi, cela me paraît simple comme idée. Et pourquoi personne n’y avait pensé avant eux ?

Dans cette union : chaque pays garde tout de même son mode de vie, sa langue etc. Et tous les pays de l’U.E. travaillent pour elle, justement. Et moi, c’est ce que j’ai compris. Il faut s’unir pour qu’il n’y ait plus de guerres. Bon, au départ, c’était difficile. Mais finalement, peu à peu, les peuples, les personnes ont pu s’entendre, se mettre d’accord pour créer d’abord un « marché européen. » Puis peu à peu : une monnaie unique : l’euro. Et ainsi de suite. (Tony.) Il y a donc 28 pays dans l’U.E. 24 langues différentes, 507 millions d’habitants. L’U.E. vient juste après la Chine et l’Inde pour le nombre d’habitants. Et l’Allemagne est le pays le plus peuplé de l’U.E. (Amédé.) Moi, j’ai appris : en 1957, il y a eu le traité de Rome qui a donné un « règlement » à l’U.E. pour que les pays ne fassent pas n’importe quoi, pour qu’ils suivent les mêmes règles. Et cela n’a pas été facile. L’U.E. a obtenu le prix Nobel de la Paix en 2012. Et ça, c’est « super » bien. Monsieur Bobichon était très gentil et patient. Il nous expliquait tout très bien. Et il répondait toujours à toutes nos questions. Et nous avons posé énormément de questions sur l’U.E. Bon, nous avions déjà travaillé en classe sur l’U.E. avec le Maître. Mais celui-ci nous avait dit de profiter de la présence de Monsieur Bobichon pour en apprendre encore plus sur l’Union européenne, puisque c’est un expert de l’Europe et c’est ce que nous avons fait. 

L’intervention de Monsieur Bobichon m’a beaucoup plu et intéressé. C’était très bien. (Nathan.) Notre Conférencier était très gentil. Il nous a expliqué de bonnes choses. Comme par exemple, l’introduction des pièces et des billets en euros. Il nous a expliqué : Malte est le plus petit pays de l’U.E. Et grâce à l’U.E. il n’y a plus de guerres et il n’y aura plus de guerres en Europe et ça, c’est super ! Quand il est parti, j’aurais bien voulu qu’il reste un peu plus longtemps. (Andy.) En tous les cas, quelque soit la taille du pays : petit comme Malte ou grand comme l’Allemagne, chaque pays appartenant à l’U.E. y est bien représenté. Mais pour y rentrer, il faut respecter certaines choses : comme la démocratie, le respect des libertés, comme la liberté de la presse : enfin, moi, c’est ce que j’ai compris des explications de Monsieur Bobichon.

Moi, j’ai trouvé ce Monsieur très gentil. Et en plus il nous a montré sur son ordinateur et au vidéo projecteur un superbe diaporama sur l’Europe. A un moment donné, nous avons vu des photos des Fondateurs de l’U.E. Sur une photo, une personne avait l’air un peu sévère et cela a fait peur à un camarade : cette photo n’était pas en couleurs tout simplement. Cela m’a fait beaucoup rire. La carte de l’Europe était aussi très intéressante et notre Conférencier nous a très bien expliqué et montré : les pays européens, les pays de l’Union européenne : il y en a encore 28 et en 2019, il n’y en aura plus que 27 si le Royaume-uni s’en va. Nous avons aussi parlé de la monnaie européenne et c’était très bien. (Adam.) Tout cela m’a aussi beaucoup plu. C’était très intéressant. J’ai eu peur quand il a dit que la Russie s’était battue durant les guerres. Et la Russie ne fait pas partie de l’U.E. dommage ! J’espère qu’il n’y aura plus de guerres : jamais ! Notre Conférencier a répondu à toutes nos questions. Il était très intelligent ! (Imen.) Il était vraiment très gentil, tellement gentil qu’il nous a offert beaucoup de cadeaux. J’ai beaucoup aimé le grand livre qui raconte tout sur l’Union européenne. Il nous a expliqué beaucoup de choses et il nous a montré beaucoup de photos et des portraits de personnes en noir et blanc qui ont fait peur à certains élèves. (Walid.) J’ai appris que tous les pays de l’U.E. représentaient une superficie de 4,27 millions de km2. C’est énorme ! Enfin, je crois. Le 9 mai 1950 a été la journée de l’invention de l’Union européenne grâce à Robert Schuman. Et maintenant grâce à cela nous vivons en paix. Il n’y a plus de guerres en Europe. (Eléa.) Il n’y a plus de guerres et il n’y aura plus de guerres entre les pays qui appartiennent à l’U.E. Ouf ! Je suis rassurée ! Malheureusement le Royaume-uni va quitter l’U.E. C’est dommage. Certains camarades ont cru qu’il allait déménager ! Cela m’a fait rire. (Eva.) Et c’est bien, très bien qu’il n’y ait plus de guerres entre les pays de l’U.E. car lorsque nous sommes allés voir l’exposition sur la 1ière guerre mondiale à l’espace Georges Roussillon, nous avons vu des choses horribles, les atrocités de la guerre. C’était une guerre européenne qui est devenue mondiale. Le Monsieur, là-bas à l’exposition nous a dit qu’il y avait eu des millions de morts. Nous avons vu des armes atroces, pour tuer ou faire mal comme les barbelés. En tous les cas : merci à Monsieur Robert Schuman et à Monsieur Monnet, car grâce à leur invention géniale : l’U.E. c’est maintenant la paix en Europe ! Il n’y aura plus de guerres. Et merci aussi à Monsieur Bobichon pour nous avoir expliqué tout cela.

Monsieur Beethoven : c’est lui qui a inventé la musique, l’hymne de l’U.E. (Romance.) « L’Ode à la Joie » de la 9ième symphonie de Ludwig van Beethoven est devenue l’hymne de l’U.E. Et c’est très important, comme le drapeau européen d’ailleurs ou la journée de l’Europe que nous célébrons tous les 9 mai de chaque année. Le Royaume-Uni, lui va quitter l’U.E. après un vote des personnes vivant sur place, dans ce pays. En principe il ne peut pas revenir en arrière. Mais bon, il reste sur place, il ne bouge pas, mais, il ne fera plus partie de l’U.E. Et la Croatie a été le dernier pays a rejoindre l’U.E. (Romance.) Moi aussi j’ai été très soulagé d’apprendre qu’il n’y avait aucune chance que l’Europe recommence à faire la guerre. Et cela grâce à l’U.E. Mais comme les autres pays ne sont pas protégés, eux, ils peuvent alors faire la guerre… Notre Conférencier était très, très, très gentil. Il a répondu à toutes nos questions et avant qu’il ne parte, il nous a laissé plein de cadeaux. (Maïlis.) Il nous a parlé des six pays fondateurs de l’U.E : la France et l’Allemagne avec l’Italie, le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas en 1957. Nous avons aussi parlé de l’Union européenne. Il y a 28 pays. Nous avons parlé des dates des pays quand ils sont rentrés dans l’U.E. Et nous avons aussi parlé des pays qui sont dans l’U.E. et ceux qui n’y sont pas. (Matias.)
 Certains pays peuvent être en Europe mais pas être dans l’U.E. Cette séance a duré 1 h 20. J’ai bien aimé car il y avait plein de choses à découvrir et à la fin Monsieur Bobichon nous a donné plein de cadeaux. (Axel.) Un grand merci à lui. Moi, au début j’étais impressionné. Nous avons appris beaucoup de choses. Nous avons tout noté ou presque… J’ai adoré écouter notre Conférencier. J’ai cru que cela allait durer plus longtemps. Et finalement, ça m’a paru court. (Aaron.) 
Sacha a eu peur de quelques photos en noir et blanc de personnes : « les Pères fondateurs » de l’U.E. C’était « rigolo. » (Florian.) Moi, j’ai trouvé que c’était très intéressant et même « super bien ! » Le Monsieur était très gentil et en plus il nous a parlé de mes origines : les Antilles. Et elles appartiennent aussi à l’U.E. puisque c’est la France. (Leeya.)
Et nous avons encore parlé du Royaume-uni qui voulait sortir de l’U.E. Et cela n’est pas bien. Les personnes qui vivent actuellement dans ce pays vont perdre beaucoup de choses, des avantages en quittant l’U.E. C’est dommage pour elles. Les Britanniques ont voté pour une sortie de l’U.E. et à cause d’un vote, ils vont s’en aller. Et pourtant le « oui » pour un départ est passé avec peu de « voix. » Mais, c’est comme cela : c’est la démocratie. Et ils vont peut-être le regretter. Ils partent mais le pays reste à la même place. Je suis déçu pour eux. (Loann.)
 Moi aussi, j’ai bien aimé la conférence de Monsieur Bobichon. Et pour tout ce qu’il nous a appris, je le remercie vraiment et merci aussi pour tous les cadeaux qu’il nous a offerts, tout ce qu’il nous a donné. J’ai trouvé que la conférence n’était pas assez longue. Il est resté avec nous, de 8 h 30 à 10 h 00 jusqu’à la récréation. 

Moi je n’ai pas vu le temps passer. J’ai trouvé que ce n’était pas assez long. (Ilan.)

Avant de nous quitter Monsieur Bobichon nous a offert beaucoup de cadeaux sur l’Union européenne : des stylos, dont un magnifique stylo en bois, des ballons de baudruche, des cartes de l’Europe, des cartes postales de l’U.E., des livres, des livres-jeux, une liste des pays de l’U.E. avec leur capitale et trois mini-livres. C’est « super. » Un grand merci à lui. (Soren.)


« Exposição sobre a 1ª guerra mundial : 1914 / 1918 » : Espaço Georges Roussillon

A correspondência com os nossos amigos da ecole Marbeau continua. Aqui fica a tradução da última comunicação

V Feira do livro da Atouguia

V Feira do livro

Como decorreu a nossa V Feira do livro?

Além de podermos comprar livros, as nossas famílias também visitaram a feira assim como os meninos do jardim particular, as funcionárias do ATL, amigos e a nossa Diretora.


Durante a semana da Feira do livro (De 27 a 30 denovembro), várias foram as atividades realizadas na nossa biblioteca:



 - A enfermeira Paula Caetano, veio sensibilizar-nos para uma boa higiene corporal e oral. Visualizámos um filme sobre os cuidados de higiene corretos e também nos ensinou a fazer uma escovagem oral completa.



- Da Câmara Municipal de Ourem veio a Sílvia Rodrigues, contadora de histórias, para nos contar um conto de natal: ”O pinheirinho vaidoso”.
Com este conto aprendemos que devemos aceitar e dar valor como somos e tirar partido do que temos. Além disso também nos deu alguns conselhos sobre como devemos cuidar da natureza, das árvores e das plantas.






- No último dia da feira do livro a Bélita contou-nos uma história de natal “A prenda de Natal”. Durante a história “viajámos” em muitos meios de transporte com o nosso querido Pai Natal, para conseguir atingir o seu objetivo.






Chegámos à conclusão que por muito difícil que seja o percurso, nunca devemos desistir, os obstáculos são para ultrapassar, só assim seremos felizes e realizados.


Meninos do J.I. e EB1 deAtouguia 

segunda-feira, 27 de novembro de 2017

Vamos aprender as formas geométricas.

Trabalhar a matemática através das histórias.


Várias são as noções de matemática que  se trabalham de uma forma lúdica, em idade pré escolar.

Com a história da quadradinha fomos conhecendo outras formas geométricas e suas caraterísticas.


Ouvimos a história, fizemos a dramatização e registámos.













Agora é muito mais fácil conhecer as formas sem fazermos confusão.
                          

                           

                                                   Meninos do Jardim de infância de Atouguia

Abertura da Feira do V Feira do livro

Hoje foi o primeiro dia da Feira do livro na biblioteca escolar de Atouguia com os meninos do 1º CEB e Jardim e suas famílias.

Eis algumas fotos que marcaram este momento.